Où voir France-Argentine et cinq choses à savoir sur le premier test-match des Bleus

Les infos et les anecdotes à connaître avant le premier match de la tournée de novembre des Tricolores face aux Pumas, ce samedi (21h), au Stade de France.

Où suivre le match des Bleus

Le coup d’envoi du premier test-match du XV de France face à l’Argentine sera donné à 21 heures au Stade de France. Une rencontre diffusée en direct sur France 2, commentée par Matthieu Lartot et Dimitri Yachvili. Le match est également à suivre sur lefigaro.fr/sports avec le sémillant Quentin Gesp. Cette rencontre sera arbitrée par le Néo-Zélandais Ben O’Keeffe.

Dupont, un capitaine en chiffres

En l’absence de Charles Ollivon, blessé, c’est Antoine Dupont (24 ans, 32 sélections) qui a été désigné capitaine des Bleus, préféré par le staff à Gaël Fickou, Anthony Jelonch, Grégory Alldritt ou Julien Marchand. Fabien Galthié a justifié son choix en mettant en avant les qualités de «meneur d’hommes et de leader d’équipe» du Toulousain. Au Stade de France, Antoine Dupont deviendra le 96e capitaine du XV de France. Ce sera par ailleurs la 18e fois qu’un demi de mêlée porte le brassard de capitaine tricolore, les trois derniers en date ayant été Baptiste Couilloud, Baptiste Serin et Morgan Parra. Le sélectionneur Fabien Galthié – également numéro 9 – avait également assumé cette fonction à partir de 1999 et jusqu’à la Coupe du monde 2003.

La dernière victoire des Pumas en France

La dernière victoire des Argentins en France n’est pas si lointaine. Elle date en effet de novembre 2014. À l’époque, l’équipe de Philippe Saint-André s’était inclinée 13-18 au Stade de France, après avoir couru après le score tout le match. Un couac de taille pour les Bleus qui avaient terminé leur tournée d’automne sur ce revers après avoir battu les Fidji (40-15) et l’Australie (29-26). Toujours aussi combatifs, les coéquipiers de Nicolas Sanchez (auteur de trois drops et deux pénalités) avaient également brillé par la qualité de leur jeu offensif. Les Bleus avaient dû attendre la 37e minute pour marquer leurs premiers points, une pénalité de Camille Lopez qui en avait manqué deux auparavant. En toute fin de match, l’arrière Scott Spedding avait eu la balle de match, il s’était écroulé dans l’en-but argentin, mais trois Pumas l’avaient empêché de marquer. Frustrant, un terme qui revenait alors souvent pour parler des matches du XV de France…

Deux néo-capés face aux Argentins ?

Lors l’annonce du groupe de 42 joueurs appelés pour préparer cette tournée automnale, ils étaient neuf à ne compter aucune sélection : Thibaud Flament (Toulouse), Florian Verhaghe (Montpellier), Thierry Paiva (UBB), Wilfrid Hounkpatin (Castres), Romain Buros (UBB), Maxime Lucu (UBB), Matthis Lebel (Toulouse), Donovan Taofifenua (Racing 92) et Florent Vanverberghe (Castres). Seuls Thibaud Flament et Florian Verhaghe n’avaient jamais été convoqués à Marcoussis, les autres ayant été appelés auparavant sans honorer leur première cape. Ce samedi, le deuxième-ligne toulousain Thibaud Flament, titulaire aux côtés de Paul Willemse, honorera sa première sélection internationale. Il pourrait être imité par le demi de mêlée girondin Maxime Lucu, s’il entre en cours de jeu.

L’Argentine, bête noire des Bleus ?

Français et Argentins se sont affrontés à 52 reprises depuis 1949. Avant le match de samedi, la France l’a emporté 37 fois, l’Argentine 14 et les deux équipes ont fait une fois match nul (17-17, en 1977 à l’Estadio Ferro Carril Oeste de Buenos Aires). La plus large victoire française remonte au 23 juin 2012 à Tucuman (10-49, +39). La plus large victoire des Pumas sur les Bleus avait eu lieu, deux ans auparavant, le 26 juin 2010, à Buenos Aires (41-13, +28). À noter que les Argentins ont remporté 10 des 18 confrontations depuis le début des années 2000. Les Bleus ont néanmoins remporté leurs trois derniers matches contre les Gauchos.

Première réception d’une nation du Sud

En raison de la crise sanitaire, les Bleus de Fabien Galthié ont dû patienter avant de se frotter aux nations de l’hémisphère sud. L’été dernier, avec une équipe fortement remaniée et privée de ses cadres, les Français ont signé une tournée convaincante chez les Wallabies : deux courts revers et un premier succès sur l’île-continent depuis 1990. Ce samedi, la France va disputer son premier match à domicile contre une nation sudiste, l’Argentine. Et, après avoir affronté la Géorgie, se dressera l’ogre All Black, la référence mondiale que les Bleus n’ont plus battue sur leurs terres depuis… 2000 et un succès 43-31 au Stade Vélodrome de Marseille.

Source